Tout savoir sur la mauvaise haleine

La mauvaise haleine

Définition de la mauvaise haleine 

La mauvaise haleine, également appelée Halitose, se caractérise par une émanation ou une impression de mauvais goût dans la bouche lors d’une inspiration ou d’une expiration.

Elle provoque une odeur forte, pestilentielle et incommodante, due la plupart du temps à certaines bactéries qui se déposent sur les papilles de la langue, sur les gencives ou le palais.

Outre le fait que cette sensation est désagréable pour la personne concernée, le problème touche également son entourage. Il est bien difficile pour eux d’en parler car cette « maladie » reste très gênante et humiliante.

Cette manifestation chimique est un souci anodin qui ne provoque pas de dommages sur la santé de la personne. Cependant, il arrive que ce problème soit causé par une maladie chronique ou génétique. 

L’histoire de la mauvaise haleine 

Bien que l’on soit tenté de penser que la mauvaise haleine est un phénomène contemporain, lié à notre alimentation moderne, il s’avère en fait que ce petit tracas quotidien traverse les époques depuis fort longtemps.

En Italie par exemple, les médecins conseillaient d’utiliser du persil ou des clous de girofle pour soigner l’Halitose. On recommande d’ailleurs toujours cette herbe naturelle dans les traitements basés sur la phythotérapie. Dans l’Europe et jusqu’au début du 18ème siècle, des bains de bouche à l’urine étaient prodigués comme médicaments à l’encontre de la mauvaise haleine.

On considère à l’heure actuelle qu’un tiers voire plus de la moitié de la population mondiale est concerné par le phénomène de la mauvaise haleine (Halitose). Une personne sur vingt en est même affecté de manière chronique.

Les personnes les plus exposées à la mauvaise haleine sont les hommes de plus de 20 ans. Les femmes ainsi que les personnes de moins de 20 ans ont une prédisposition trois fois moins importante à contracter le phénomène de l’Halitose. De plus, la mauvaise haleine à tendance à augmenter avec l’âge. 

Les Symptômes de la mauvaise haleine 

Les signes les plus fréquents concernant la mauvaise haleine sont les suivants :

L’Halitose peut être la conséquence de gencives saignantes ainsi que d’un gingivite prononcée. 

La mauvaise haleine au quotidien 

La mauvaise haleine peut engendrée de sérieux dommages dans la vie de tout les jours autant au niveau social qu’affectif. Difficile d’imaginer travailler avec un collègue qui sent fort de la bouche, de s’improviser commerçant si le client fuit dès la premier mot ou d’avoir une relation épanouie quand le problème s’installe au quotidien.

Pour ne pas subir ou faire subir ce désagrément à votre entourage, le mieux est encore d’en parler à la personne concernée. En douceur, avec tact, il est ainsi plus facile d’exposer un sujet qui peut vite devenir tabou et alimenter une mauvaise ambiance.